BONJOUR TRISTESSE

Françoise Sagan

BONJOUR-TRISTESSE

« « Anne Larsen », dit mon père,
et il se tourna vers moi.
 Je le regardai, trop étonnée pour réagir.
Lire la suite

Publicités